fbpx

Étapes obligatoires pour ouvrir une boutique en ligne

Le marché du e-commerce est en plein développement grâce aux multiples plate-formes qui permettent de créer facilement sa propre boutique en ligne. Il faut néanmoins posséder des compétences dans des domaines divers et variés (logistique, communication référencement, gestion client, etc.) pour parvenir à se démarquer et attirer un nombre toujours croissant de clients. Alors, si vous avez une idée de boutique en ligne, lisez attentivement notre guide qui vous permettra d’éviter les obstacles qui jalonnent la création d’un site de e-commerce.

ÉTAPE 1 : POSEZ VOUS LES BONNES QUESTIONS
Ouvrir un site de ventes en ligne est une excellente opportunité. En effet, la demande est croissante de la part des tunisois qui sont de plus en plus adeptes des achats sur internet car les habitudes de consommation ont radicalement évolué ces dernières années. Mais ouvrir un e-commerce est trop souvent vu comme la solution de facilité pour créer une entreprise. Bien que les investissements soient moins importants que pour une boutique physique, il est aujourd’hui beaucoup plus difficile de se démarquer de la concurrence et apparaître sur les moteurs de recherche comme Google. Voilà pourquoi vous devez prendre le recul nécessaire sur votre volonté de vous lancer dans cette aventure et sur le bien-fondé de votre projet. Nous vous conseillons de réfléchir à ces trois éléments afin de déterminer le bien-fondé de ce projet :

êtes-vous suffisamment motivé pour ouvrir un e-commerce ?
avez-vous les compétences nécessaires pour gérer une entreprise web ?
votre vie personnelle est-elle en adéquation avec vos objectifs professionnels ?
Avant de vous lancer, assurez-vous que votre idée est bien la bonne. Quelles sont vos motivations ? Vous lancez-vous par effet de mode ou cela procède-t-il d’une réelle réflexion stratégique ?

ÉTAPE 2 : ÉLABOREZ LE CONCEPT
Vous n’êtes à coup sûr pas le seul site internet à proposer des produits en ligne ! Demandez-vous pour quelles raisons vos clients viendraient acheter leurs produits sur votre site en particulier :

  • Il est plus visible que ses concurrents
  • Il propose des produits de meilleure qualité ou difficilement trouvables ailleurs
  • Il propose des offres tarifaires intéressantes
  • Il est sécurisant et permet un envoi rapide des achats.

Vous pouvez aussi vous différencier par votre politique de communication sur les réseaux sociaux ou par la mise en avant de vos produits via différents supports.

Laissez libre cours à votre imagination et vos envies. L’essentiel reste que vous devez proposer à vos clients un concept original, nouveau et puissant afin de vous démarquer de la concurrence ! Pour vous accompagner de manière efficace dans l’étude de votre projet, nos experts ont développé pour vous un outil en mesure de réaliser un diagnostic pertinent et détaillé de votre projet.

ÉTAPE 3 : RÉALISEZ UNE ÉTUDE DE MARCHÉ
Afin de valider votre concept, il est indispensable de s’appuyer sur une étude de marché complète. La meilleure idée du monde n’est viable que s’il existe une demande. Les boutiques en ligne ont la chance d’avoir une zone de chalandise nationale voire internationale contrairement aux boutiques physiques. Mais il serait trop réducteur de penser que votre boutique pourra toucher l’intégralité du marché du web. En effet, de la même manière qu’un commerce n’est visible que par les gens qui passent devant, un site internet n’est visible que pour les utilisateurs effectuant une recherche sur Google où vous apparaissez dans les résultats de recherche. C’est pour cela que votre étude de marché doit porter sur deux aspects. Le premier est une étude macroéconomique de votre environnement. Renseignez-vous sur vos concurrents, vos fournisseurs et sur le marché global des sites de e-commerce. Cela vous permettra d’identifier des niches sur lesquels vous positionner afin de ressortir rapidement sur les moteurs de recherches et les fournisseurs ou prestataires avec qui vous pourrez travailler (la poste pour vos colis, paypal pour vos solutions de paiement en ligne, etc.).
Le second est l’étude de terrain. Contrairement à une création classique, ici le terrain est le web. Vous devez chercher à comprendre les habitudes de consommation et les besoins de vos clients potentiels.

Cela vous permettra d’adapter votre offre de service à leurs attentes en matière de soins et bien-être. Les informations à collecter dans le cadre de votre questionnaire sont les suivantes :

  • profil des clients (âge, activité professionnelle)
  • habitudes de consommation (horaires, budget, besoins, supports, etc.)
  • leur niveau de satisfaction

ÉTAPE 4 : VOTRE NOM DE DOMAINE ET CRÉER VOTRE SITE MARCHAND
Pour un site marchand le choix du nom de domaine équivaut au nom de votre boutique. Vous devez choisir quelque chose de percutant et qui sera facile à retenir. Attention, sur internet de nombreux noms de domaine sont déjà pris, n’hésitez pas à faire preuve d’originalité dans l’écriture et le format de votre nom.

Qui dit nom de domaine dit hébergement, c’est le pendant du local pour une boutique traditionnel. Un bon hébergement est crucial car il permet d’assurer une bonne performance de votre site internet et une fiabilité d’utilisation. Vous devez maintenant développer votre site marchand (ou sous-traiter ce développement à une agence web). Les principales solutions pour obtenir une boutique 2.0 de qualité sont : WordPress via Woocommerce ou Prestashop. Vous pouvez également utiliser les logiciels pour créer un site web professionnel rapidement et facilement.

ÉTAPE 5 : RÉDIGEZ VOTRE BUSINESS PLAN
Ce document va vous permettre de formaliser votre projet et d’avoir une projection financière sur son potentiel. Il sera indispensable si vous souhaitez réaliser un prêt auprès de votre banque afin de la convaincre de vous soutenir dans cette aventure. Pour un site de e-commerce il est crucial de bien présenter toute la stratégie de communication afin de rassurer vos investisseurs sur votre capacité à vous démarquer de la concurrence. Lors de la réalisation du business plan vous devrez aborder plusieurs points cruciaux. N’oubliez pas que vous devez convaincre vos investisseurs de vous donner leur confiance. Démontrez à travers cet écrit votre manière de mener à bien ce concept jusqu’au bout et gérer ensuite son développement et par quels moyens vous comptez vous y prendre.

ÉTAPE 6 : CHOISISSEZ LE STATUT JURIDIQUE
Le choix du statut juridique pour un projet E-commerce est souvent tourné vers trois solutions :

1- La Société unipersonnelle à responsabilité limitée ‘ SUARL

  • statut de la personnalité morale dès l’immatriculation de la société au registre du commerce,
  • Capital minimum : 1 000 dinars
  • La responsabilité de l’associé unique est limitée aux apports.
  • Direction de la société : Gérant (s) associé(s) ou non
  • L’associé a le devoir d’établir le rapport de gestion, l’inventaire et les comptes annuels.
  • Si vous êtes plusieurs associés, vous avez le choix entre:

2- La Société à responsabilité limitée ‘ SARL

  • immatriculation obligatoire au registre du commerce,
  • 2 associés minimum (sans dépasser 50 ) – les parts sociales ne sont pas librement cessibles,
  • ne peuvent pas se créer sous cette forme les société d’assurance, de capitalisation et d’épargne, les banques et les établissements de crédit,
  • capital social minimum de 1 000 dinars,
  • le prix d’une part sociale ne peut pas être inférieur à 5 dinars.
  • La responsabilité des associés est limitée aux apports
  • Direction de la société : Gérant (s) associé(s) ou non
  • La part de l’associé n’est cessible qu’avec le consentement de tous les autres associés.
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Site web Vitrine

Dt 1200 A partir
  • Nom de domaine (.com, .tn,...) Gratuit
  • Design personnalisé
  • Formulaire de contact/devis
  • Email Professional
  • Formation à la mise à jour du site
Populaire